Les cigales

N’est-il pas meilleure date que la fête de la musique pour honorer la cigale ? En effet, en ce premier jour d’été, Monsieur Mondon est venu nous présenter la vie de cet insecte roi qui par ses stridulations, symbolise à lui seul tout notre belle Provence ….

Monsieur de la Fontaine a tort. Certes il fut un fin connaisseur du monde animal qu’il observait attentivement, mais il eût sans doute été bien inspiré de ne pas présenter un insecte qui lui était totalement étranger. D’autant plus que le fabuliste grec dont il s’est inspiré ne connaissait rien d’autre que les étourdissants concerts d’un insecte qui vit à l’abri des regards. Il faudra attendre Jean Henri Fabre pour enfin connaître le destin hors du commun de la cigale lire la suite de notre article …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :